Cuba : pourquoi ne pas passer une nuit dans un parc naturel ?

Cuba est une des îles des Caraïbes possédant un grand et riche patrimoine naturel. En effet, grâce à cette beauté, elle est considérée comme le poumon vert des Antilles. Ainsi, le nombre de touristes voulant visiter Cuba ne cesse d’augmenter : beaucoup d’entre eux veulent passer une nuit dans un parc naturel pour profiter au maximum de cette richesse naturelle.

La richesse naturelle de Cuba

Cuba fait partie de ces États qui possèdent de vastes étendues naturelles au monde. Riches en faune et on flore, ces dernières ont été, au cours de plusieurs années, bien protégées par les politiques établies par le gouvernement. En effet, on peut y compter plus de 5 sites naturels classés patrimoine mondial par l’UNESCO. Le climat tropical et la diversité des paysages ont permis le développement d’une flore et d’une faune propre aux Cubains. Les paysages maritimes avec un magnifique décor de coraux, de longues plages de sable fin, les falaises, les vastes plaines fertiles et la forêt tropicale font de ce coin du monde, une destination de rêve pour plusieurs touristes venant des quatre coins de la planète.

Des parcs naturels mondialement reconnus

Cuba abrite de nombreux sites qu’il faut absolument visiter lors d’un passage aux Antilles. Ceux qui aiment les aventures seront pleinement satisfaits lors des visites dans les nombreuses grottes : on y trouve une biodiversité étonnante et un environnement particulier comme le parc national Alejandro de Humboldt. Pour finir le spectacle une visite dans les cascades d’El Nicho s’impose ! Les amoureux de nature par contre savourent les randonnées en pleine nature pour contempler la diversité de la faune et de la flore comme dans le parc de Desembarco del Granma ou d’El Bagà. Ceux qui préfèrent la grande bleue pourront faire de la plongée ou du snorkeling dans le parc de Punta Francés ou dans la péninsule de Guanahacabibes.

De quoi s’émerveiller !

La richesse naturelle de Cuba a réellement de quoi émerveiller ses visiteurs. Beaucoup d’entre eux choisissent en effet de passer une nuit dans un des hôtels de ces parcs nationaux ou de faire du camping. En effet, pour pouvoir profiter au maximum du murmure de la nature, les touristes aiment être réveillés par le chant des oiseaux et la brise légère de la forêt. C’est également un excellent moyen pour profiter de bon matin des belles plages pour finir plus tard dans un bon restaurant pour siroter un bon cocktail local avec les plats qui font la réputation du lieu.

Cuba : pourquoi ne pas tenter l’hébergement chez l’habitant ?
Comment sélectionner un hôtel à Cuba ?